Courrier de substitution

Loading...

Sur Court courrier, le délai maximum d’attribution d’un vol à compter de l’heure de départ bloc vol initial est de

 

Sur Moyen courrier, le délai maximum d’attribution d’un vol à compter de l’heure de départ bloc vol initial est de

Sur long courrier, le délai maximum d’attribution d’un vol à compter de l’heure de départ bloc vol initial est de

Sur long courrier, le délai maximum du départ du vol de substitution à compter de l’heure de départ bloc vol initial est de

0 Heure / Minute

Comprendre

Loading...

Engagement du temps d’absence à la base LC = 2h30 avant l’heure de pointage à la base.

Lorsque le PNC se présente à la base pour effectuer son courrier, que son temps d’absence est engagé et qu’il ne peut pas effectuer son courrier, soit qu’il lui ait été supprimé, soit que le PNC ne puisse pas l’effectuer en raison des dispositions relatives au retard au départ ( délai d’attente maximal en exploitation ). Il peut lui être attribué un courrier de substitution.

Il peut être également libéré de service :
Il a droit à un temps de repos de 12 heures, temps de repos débutant 30 minutes après que sa libération de service a été portée à sa connaissance par l’agent de suivi, aucun réengagement d’activité ne pouvant être effectué dans la même journée.

Remarque syndicale :

Aucune

Le courrier de substitution doit garantir la stabilité des jours de repos base initialement programmés, sauf accord explicite du PNC.

Il doit être attribué dans une plage de 1h30 débutant à l’heure de bloc départ programmée du service de vol initialement programmé. Passé ce délai, il a alors droit à 12 heures de repos, débutant 30 minutes après que sa libération de service lui a été signifiée, aucun réengagement d’activité ne pouvant être effectué dans la même journée.

L’heure programmée du départ du courrier de substitution ne doit pas excéder 3 heures 30 après l’heure programmée du bloc départ du vol initial.

Le courrier de substitution doit rentrer à la base au plus tard le jour du retour du courrier initialement programmé, sauf accord explicite du PNC.

Le point de départ du décompte du TSV est celui du service de vol initialement programmé. 

Le point de départ du décompte du TS est celui du temps de service initialement programmé.

En exploitation (retard du courrier de substitution) :

si le PNC est déclenché sur un courrier de substitution, le délai d’attente maximal possible compté depuis l’heure bloc programmée du courrier de substitution est donné par la grille figurant à l’article 4.3 en fonction de l’amplitude vol programmée du courrier de substitution ; le PNC ne pouvant pas dépasser la limitation du TSV maximal d’exploitation du service de vol initialement programmé, décompté depuis l’heure d’engagement du TSV initialement programmé.

Remarque syndicale :

Aucune

Engagement du temps d’absence à la base MC = 2h avant l’heure de pointage à la base

Si l’annulation ou la modification de la rotation a lieu à J et que l’information est communiquée par SMS au PNC après l’engagement de son TSV (moins de 2H avant pointage) alors un courrier de substitution sera attribué :

• Dans une plage de 1 heure débutant à l’heure bloc départ programmé du service de vol initialement programmé
• Ce courrier de substitution ne pourra pas rentrer plus de 2 heures après l’heure d’arrivée programmée du dernier temps de service de la rotation initiale.

Passé ce délai, si aucun courrier ne lui est attribué, le PNC est libéré de service ; il a droit à 12 heures dont 1 RNN de repos, repos débutant 15 minutes après que sa libération de service lui ait été signifiée, aucun réengagement d’activité ne pouvant être effectué dans la même journée.

Remarque syndicale :

Aucune

Retour

Réinitialiser

Plus d’infos